15.09.2017

«Prier pour la vie» au Jeûne fédéral et en printemps 2018!

Communiqué du 15 septembre 2017. La marche de prière qui était planifiée pour le jour du Jeûne fédéral et interdite par les autorités communales de Sachseln et de Kerns (OW), devrait être rattrapée en 2018. L’association «Marsche fürs Läbe» (Marche pour la vie) a décidé ainsi lors de sa réunion extraordinaire du 14 septembre. En ce qui concerne la réponse défavorable du gouvernement d’Obwald au recours contre l’interdiction mentionnée, l’association ne recourira pas au tribunal administratif.

Le gouvernement d’Obwald avait décidé le 31 août 2017 de pas permettre le rassemblement «Prier pour la vie» le jour du Jeûne fédéral dans l’année anniversaire de Niklaus von Flüe. Le gouvernement s’est appuyé sur la loi cantonale sur les jours de fêtes. Les perturbations par des groupes radicaux de gauche prévisibles ne seraient pas en accord avec ce grand jour de fête (Jeûne fédéral). L’association a donc décidé de déposer auprès des communes de Sachseln et de Kerns une demande pour le rassemblement en printemps 2018. Le gouvernement d’Obwald et en plus Florian Spichtig, vice-maire de Sachseln, ont déjà signalé par des canaux divers que le rassemblement aurait été permis un autre jour.

Cette démarche a donc le but – à côté de la prière décentralisée à laquelle le comité appelle pour le Jeûne fédéral – que le rassemblement initialement prévu aura lieu à St. Niklausen et au Flüeli-Ranft, avec une marche de prière et un culte interconfessionnel – mais seulement en printemps 2018.

Deux rassemblements en 2018

Le comité organisateur a décidé en plus de ne pas recourir au tribunal administratif d’Obwald contre le refus du gouvernement d’Obwald en matière de permission pour le Jeûne fédéral. Par contre, le comité examine une procédure juridique contre les responsables des appels publics à la violence envers les organisateurs respectivement les participants du rassemblement «Prier pour la vie».

L’année 2018 devrait donc entièrement être sous le signe de la protection de la vie: Non seulement, le rassemblement «Prier pour la vie» devrait être rattrapé en printemps à St. Niklausen et au Flüeli-Ranft. La manifestation majeure connue des années précédentes devra avoir lieu, le 15 septembre. Le comité organisateur a déjà réservé la Place fédérale à Berne.

Appel à la prière

Le comité appelle tout d’abord à la prière décentralisée, individuelle, partout en Suisse, ce jour du Jeûne fédéral qui vient ce weekend. De nombreuses personnes ont annoncé des démarches de prière pour ce jour. Une partie de ces rassemblements est présentée sur www.marschfuerslaebe.ch.

En plus, Beatrice Gall, la responsable pour les contacts germaniques, sera, ce samedi, hôte à la Marche pour la Vie à Berlin. Elle devra y parler de la situation concernant le droit de la vie en Suisse. «Quand on a entendu en Allemagne que la Marche a été interdite cette année en Suisse, ils ont tout de suite adressé l’invitation pour la Marche en Allemagne. Nous pouvons ainsi élargir les contacts dans le réseau international du mouvement européen pour le droit à la vie», se réjouit Beatrice Gall. La voix pour les enfants non encore nés, qui perdent tous les jours partout en Europe et dans le monde leur vie, pourra ainsi être renforcée.

Pour des questions supplémentaires:

www.marchepourlavie.ch / www.marschfuerslaebe.ch

Contact médias français:

David Gysel contact-medias(at)marchepourlavie(dot)ch

Deutschsprachige Medienkontakte: Beatrice Gall, medienkontakt@marschfuerslaebe.ch

Tel.: 079 649 02 21 (am Samstag, den 16. September 2017 nur per Telefon erreichbar)