Actuel Suisse

Marche pour la Vie de 2021

Samedi, 18 septembre 2021, Zurich

Le Conseil municipal de Zurich veut empêcher une nouvelle fois le cortège

Lors de la conférence de presse d’aujourd’hui, le Conseil municipal de Zurich a exposé ses raisons pour lesquelles le défilé de soutien de l'association « Marche pour la Vie » prévu pour le 18 septembre 2021 dans les rues de Zurich devrait être interdit. La protection des manifestants, des policiers et des tiers non impliqués pourrait ne pourrait plus être garantie. L’évènement devrait donc se tenir sous forme de rassemblement sur la Turbinenplatz.

Une fois de plus, les risques pour l'évènement ont été classés comme trop élevés ou disproportionnés, bien que la police ait toujours assuré la meilleure protection possible pour les participants lors des marches au centre-ville de Zurich organisées de 2010 à 2015 et celle de 2019. À l'approche de la marche de 2019, le Tribunal administratif du canton de Zurich a rejeté le motif selon lequel la police ne puisse plus assurer cette protection. Suite à la décision du Tribunal administratif, le Conseil municipal de Zurich a dû autoriser une marche. Cette marche a ensuite été menée sur un itinéraire raccourci, mais les participants au défilé n'ont pas été agressés.
 

Le comité de l’association Marche pour la Vie regrette profondément qu'une manifestation pacifique pour le droit à la vie des enfants à naître nécessite une intervention policière avec plusieurs centaines de membres de la police chaque année. Les organisateurs ont également un grand respect pour le travail de la police, qui protège le rassemblement et la marche contre les attaques de l'extrême gauche, au risque de leur santé.

 Marche pour la Vie exprime des critiques massives à l'égard de la direction politique des forces de police dans les villes de Zurich, Berne et Winterthur. Ces dernières années, les Conseils exécutifs des villes ont permis aux cercles radicaux et violents de s'organiser et se répandre. Aujourd'hui, les groupes susceptibles d'actes violents limitent, voire empêchent, des évènements et l’expression des opinions qui ne correspondent pas à leur pensée.

Marche pour la Vie doit donc à nouveau faire appel à la justice pour contrecarrer cette nouvelle interdiction de la liberté de rassemblement et d'expression. Ainsi, l'étape suivante de la marche sera menée - comme en 2019 - avec l'aide de la préfecture et, si nécessaire, à nouveau par l'intermédiaire du Tribunal administratif de Zurich.

Marche pour la vie - 2020 online

Samedi, 19 septembre 2020

Marsch fürs Läbe wird auf die Strasse gestellt

Das „Marsch fürs Läbe-Träffe“ vom 19. September 2020 im Kongresszentrum „gate27“ in Winterthur kann nicht stattfinden. Die Winterthurer Polizei teilte den Vertretern des gate27 und dem Organisationskomitee (OK) des Marsch fürs Läbe im Rahmen einer Sitzung am 1. September 2020 mit, dass es sowohl in der Stadt Winterthur als auch im Internet eine grosse, linksextreme Mobilisierung gebe, um die Veranstaltung zu verhindern. Dies führte dazu, dass das gate27 den Veranstaltern für das Event der Veranstaltungsort abgesagt hat.

Aufgrund der äusserst kurzfristen Absage und der damit verbundenen grossen organisatorischen und sicherheitsbezogenen Herausforderungen war eine Neuplanung des Events an einem anderen Ort oder zu einer anderen Zeit nicht mehr möglich.  Am 19. September 14:00 Uhr wurden deshalb einige Videos auf unserer Webseite und den Sozialen Medien aufschalten.